3 questions scientifiques intrigantes

1- Pourquoi quand je suis dans un train, avion … en déplacement, quand je saute à pieds joints je retombe au même endroit, pourquoi une mouche qui se ballade dans un wagon ne va-t-elle pas heurter violemment l’arrière du wagon en déplacement ? Pourquoi est-ce que je suis lié à l’objet qui se déplace alors que je ne le touche pas ?

C’est le fameux principe d’inertie en grande partie établi par le savant italien Galilée mais dont la première formulation complète a été proposée par Isaac Newton dans son ouvrage « Philosophiae naturalis principia mathematica » publié en 1687:

« Tout corps persévère dans l’état de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n’agisse sur lui, et ne le contraigne à changer d’état »

Le principe d’inertie est par ailleurs aussi connu sous le nom de première loi de newton.

Attention : si des forces d’accélération sont en jeu rien ne va plus. C’est pour cela qu’il faut attacher sa ceinture de sécurité et que vous êtes déséquilibré quand le train accélère ou ralentit de manière trop brusque.

2- Est-ce que si je voyage dans l’espace (espace homogène, isotrope, vide , pas de gravité, pas de mécanique quantique) à une vitesse très grande, proche de la vitesse de la lumière, je vais vieillir moins vite ? (est-ce de la science fiction ou bien une réalité ?)

C’est totalement vrai. Cela est parfaitement expliqué par la théorie de la relativité. Cette théorie relie l’Espace et le Temps et montre que ces dimensions (espace et temps) ne sont pas vécues ni observées de la même manière par des observateurs en mouvement situés à des endroits différents.

On parle de dilatation de l’espace-temps.

Ce qui perturbe également c’est le fait que cette théorie ait un incidence sur la réalité physique : le temps n’est pas perçu de la même manière et il n’est pas vécu non plus de la même manière (les cellules de votre corps vieillissent avec l’espace-temps dans lequel vous vous trouvez)

Cette théorie a été observée en réalisant des expériences avec des horloges très précises (horloge atomique). Une horloge qui voyage à grande vitesse autour de la terre (dans un satellite) se met à ralentir. Cette théorie est également utilisée quotidiennement pour ajuster les données GPS provenant des satellites. Sans cette théorie les données envoyées à un terrien en mouvement par un satellite en mouvement rapide serait complètement fausses.

3- Est-ce que tout le monde voit les mêmes couleurs ou bien parle-t-on tous de la même couleur en voyant des choses différentes ?

Le spectre inversé est une expérience de pensée envisageant que deux personnes partagent le même vocabulaire et les mêmes distinctions de couleur, bien que les propriétés de leurs perceptions soient systématiquement opposées.

Il est très peu probable que les êtres humains soient soumis massivement à ce phénomène car la structure physique de leur œil est la même. Si une différence apparaissait ce serait au niveau de l’interprétation faite par le cerveau du signal reçu par l’œil et elle concernerait uniquement les nuances avec une part de perception sans doute liée à notre culture, notre rapport aux couleurs.

Pour déterminer si malgré des appellations distinctes nous percevons ou non la même couleur, il faudrait s’affranchir de notre subjectivité en nous soumettant une couleur de façon subliminale et comparer nos activités cérébrales. Cette expérience n’étant pas envisageable, seuls les nuanciers de couleurs normalisés permettent de mettre tout le monde d’accord pour désigner une couleur… même si finalement chacun la voit à sa façon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.