La profondeur des Océans, le volume des Océans

Exploration de la Fosse des Mariannes.

Nous allons descendre dans les profondeurs de la fosse des Mariannes. Le point le plus profond de cette fosse se situe à 10 994 m et a été nommé Challenger deep.

La fosse des Mariannes se situe dans l’Océan Pacifique.

Bonne plongée. Attention ça peut faire peur !!!

1 ft = 0,3048m

0 ft : le point noir est une représentation approximative d’une personne de plus de 1m83

350 ft (106,68m) : Profondeur maximale de plongée d’une baleine bleue, le plus gros animal connu (taille adulte à l’échelle)

1250 ft (381m) : hauteur de l’Empire Sate Building.

3280 ft (1000m) : Après ce point, la lumière ne peut plus pénétrer l’eau

5280 ft (1609m)

13120 ft (4000m) : commencement de la zone abyssale. La pression de l’eau à ce niveau atteint environ 75 842,33 kPa (758,42 bar)

20 000 ft (6096 m) : Zone hadale. Le niveau de pression atteint plus de 1000 bars. La vie existe à ces profondeurs. Clairsemée mais elle existe.

31 000 ft (9449 m) : Les avions volent à peu près à cette altitude.

36 000 ft (10 994 m, dernière correction) : Challenger Deep, le point le plus profond connu dans l’océan. Cette fosse océanique doit son nom au HMS Challenger (7ème du nom) de la Royal Navy qui a fait la première mesure de ce point. C’est le HMS Challenger 5ème du nom qui a découvert la fosse des Mariannes en 1875.

Si vous en voulez encore :

Mais finalement ce qui est encore plus surprenant c’est que toute cette eau présente à la surface de la Terr représente un bien petit volume à l’échelle de la planète.

L’obscurité au delà de 1000 m.

Les rayons de lumière ne pénètrent pas au delà de 1000 m. La photosynthèse y est donc impossible.

La bioluminescence, produite par les organismes vivants, est la seule source de lumière dans les profondeurs. La bioluminescence est la production et l’émission de lumière par un organisme. Cette émission de lumière se fait par la réaction biochimique entre une protéine substrat, la luciférine, et une enzyme, la luciférase. Cette réaction produit une lumière qui émet dans le spectre du bleu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.